samedi 28 novembre 2015

Réussir son entretien professionnel


entretien professionnel loi 2014 obligation entrerprise
La réforme de la loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation est un progrès qui demande une nouvelle organisation à l'entreprise :
  • Entretien biennal pour tous, 
  • gestion des convocations, 
  • gestion administrative, 
  • garantie du respect de la confidentialité
  • etc...
L'objectif principal de ces entretiens est de construire le projet professionnel de tous les salariés ainsi que faciliter leur évolution professionnelle. L'obligation d'un document qui officialise cette entrevue permet de garder une trace pour faciliter le suivi et s'assurer de la concrétisation des actions définies. En outre, un bilan de parcours sera réalisé tous les 6 ans avec une obligation de résultats.

Ce qui change avec cette loi :
  • Tous les entretiens sont remplacés par un seul obligatoire : l'entretien professionnel
  • Il est biennal 
  • Il doit être réalisé pendant le temps de travail
  • Il doit se démarquer de l'entretien d'évaluation et s'en distingue par ses objectifs propres
  • Il concerne tous les salariés quelque soit leur contrat de travail (CDI - CDD - CUI - Contrat professionnel ...) et toutes les entreprises indépendamment de leur taille
  • Il doit être systématiquement proposé après une période d'interruption d'activité comme par exemple :
    • congé maternité
    • congé parental à temps plein ou à temps partiel, 
    • congé d'adoption
    • congé de soutien familial
    • congé sabbatique
    • période de mobilité volontaire sécurisée
    • arrêt maladie de plus de 6 mois
    • mandat syndical
  • Un compte-rendu signé doit être remis au salarié à l'issue de l'entretien
  • Des résultats sont attendus lors du bilan des 6 ans sous peine de sanctions pour manquement aux obligations sociales de l'entreprise.

Cette loi permet une évolution notable intéressante aussi bien pour les employeurs que pour les salariés.

AVANTAGES POUR LES EMPLOYEURS
  • Remplir leur obligation à veiller au maintien de la capacité du salarié à occuper un emploi, assurant ainsi à la sécurisation des parcours,
  • Prendre du recul sur les compétences et besoins des salariés individuellement
  • Envisager des évolutions de parcours, une montée en compétences
  • Anticiper les besoins de l'entreprise en termes de développement, diversification, ...
  • Initier une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et compétences - GPEC,
  • Faciliter l'élaboration du plan de formation
  • Accompagner le changement
  • Favoriser la mobilisation des collaborateurs et leur engagement
  • Améliorer le climat social
  • Donner de la reconnaissance et du sens au travail
  • Augmenter le taux de rétention du personnel / diminuer le turn-over

AVANTAGES POUR LES SALARIÉS
  • Réfléchir sur son parcours professionnel, ses motivations, ses compétences
  • Envisager des changements, des évolutions
  • Avoir une démarche de gestion de carrière", possibilités de progression, de mobilité, de formation, mentorat, mutation temporaire ...
  • Réfléchir sur ses besoins, ses envies, ses aspirations
  • Définir un projet de formation 
  • Avoir une visibilité sur son évolution professionnelle au sein de l'entreprise,
  • Se projeter dans l'avenir

L'obligation de réaliser des entretiens professionnels permet aux salariés favorise non seulement le maintien dans l'emploi interne, mais aussi le retour à l'emploi après un licenciement, une rupture amiable ou une démission. Dans un contexte de chômage endémique, cette sécurisation se place comme un véritable enjeu citoyen. En effet, fin octobre 2015, le nombre de demandeurs d'emploi de catégories A, B, C s'établit à 5 435 800 en métropole (Sources DARES - Pôle Emploi).

Pour les demandeurs d'emploi, leur connaissance et la confiance dans les compétences acquises tout au long de leur parcours professionnel est un gage d'un retour à l'emploi facilité. Faire un point régulier sur son parcours professionnel, son poste, ses missions, ses compétences, ses qualifications, permet d'être plus en confiance dans ses démarches de retour à l'emploi si nécessaire. En entretien d'embauche, il est d'ailleurs plus aisé pour les personnes de convaincre un employeur lorsqu'elles peuvent mettre en avant leur évolution professionnelle.

Pour les entreprises, la montée en compétences des managers et des équipes améliore leur compétitivité. A terme, des entreprises plus performantes, en capacité d'adapter leur activité aux contraintes économiques et concurrentielles tendront à augmenter leur masse salariale, et donc favoriser l'embauche de nouveaux potentiels.

  
______________________________

Téléchargement - grille d'entretien
Le site du Ministère du travail, de l'Emploi, de la formation et du dialogue sociale met en ligne des fiches outils qui peuvent être des supports pour la réalisation de vos grilles d'entretiens :

Télécharger les fiches outils - Entretien professionnel